July 6, 2021

Le Burkina Faso dans le processus de construction de son système MRV Climatique robuste

Dans le cadre de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique les pays doivent réfléchir au type de données et d’informations, au type de connaissances et de technologies, et au type d’institutions dont ils ont besoin pour la mise en place de leurs système MRV. Le Burkina Faso n’est pas en reste de ce processus global qui permettra de définir un système pour permettre aux Parties de s’informer mutuellement de leurs actions au niveau national et aussi permettre à la Conférence des Parties d’avoir une appréciation de l’application de la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique par les Parties.

C’est dans ce contexte que le Gouvernement du Canada, à travers le Programme bilatéral d’Appui au financement climatique d’Environnement et Changement climatique, a mis en place un programme de renforcement des capacités en matière de MRV des pays de l’Afrique de l’Ouest, dont le Burkina Faso. Cet accompagnement du Gouvernement du Canada a permis de faire « l’état des lieux des MRV au Burkina Faso » et d’éclairer les priorités et les opportunités de développement de système national de Mesure, de Rapportage et de Vérification sur le climat. De cette analyse découle la vision administrative et institutionnelle du MRV Climatique du Burkina Faso qui se présente comme suit :

Le Burkina Faso à tous les atouts nécessaires pour la mise en place d’un MRV Climatique Robuste car toutes les institutions nécessaires à un système MRV efficace sont présentes et remplissent leur mandat dans l’organisation socio-économique. La limite c’est que ces institutions sont plus ou moins cloisonnées et, par conséquent, coopèrent et communiquent peu entrent elles.

Le Pays gagnerait à améliorer la coopération et la communication entre les parties prenantes, à formaliser les arrangements institutionnels et à élargir la structure gouvernante avec des représentants de chaque groupe. La création d’une communauté collaborative de pratique au niveau national sur le MRV Climatique (CdP-MRV) a été d’une grande utilité car offrant un cadre d’échange entre praticiens.

Monsieur COMBASSERE Nebnoma Alain, Coordonnateur Nationale de la Communauté de Pratique MRV Climatique du Burkina Faso